GARD ECO 04/05/2010

Coup de balai sur l'illettrisme

 

Nous vous avions présenté dans notre édition du 6 juillet dernier, l'initiative de la société de
nettoyage Solonet, qui avait entrepris de dispenser des cours d'alphabétisation à ses salariés,
des femmes d'origine étrangère pour la plupart. Après 250 heures de formation étalées sur une
année, 11 des 13 stagiaires engagées bénévolement dans cette expérience se sont vues
décerner un diplôme, des mains de Dominique Gadonneix, Président du groupe Aber Propreté,
propriétaire de Solonet. Un taux de réussite qui encourage les organisateurs à poursuivre
l'aventure, en lançant un nouvel appel à candidatures parmi les salariés de l'entreprise,
notamment attributaire du marché du nettoyage des écoles de la ville de Nîmes. La municipalité
qui a, dès le départ, salué cette initiative, et qui devrait même faire de l'existence d'un plan de
formation, une condition d'attribution du marché dont le renouvellement interviendra l'année
prochaine. "Maintenant, je sais remplir un chèque", plaisante Jamila, qui poursuit plus
sérieusement : "ça m'a donné confiance en moi, et j'ai envie de continuer".